Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • CAFA asbl
  • Décentrée mais partie intégrante du CPAS de SAINT-GILLES, notre association agit dans divers secteurs de la vie sociale. Son service de Médiation de Dettes a souhaité développer une action de prévention originale et interactive.
  • Décentrée mais partie intégrante du CPAS de SAINT-GILLES, notre association agit dans divers secteurs de la vie sociale. Son service de Médiation de Dettes a souhaité développer une action de prévention originale et interactive.

Merci pour votre visite

 

Nos Autres Articles

Où SOMMES-NOUS ?

CAFA asbl

Rue du Tir, 14

1060 BRUXELLES (SAINT-GILLES)

Tél. : 02 / 600.57.30  

Fax.: 02 / 600 57 40

POUR NOUS CONTACTER

 

Réservations :

expoaction@cpasstgilles.irisnet.be

 

Adresse du blog :

cafa.expoaction@gmail.com 

 

 

8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 05:17

 

 

La dernière étape de l'expo-action, mais non des moindres...  

Quel que soit l'itinéraire emprunté par les visiteurs, en fonction de l'identité fictive qui leur avait été attribuée dès leur arrivée au "Dernier rappel avant poursuites !", il fallait leur permettre de faire connaissance avec notre pratique journalière, même d'une manière succincte.

DSCF1609

Qu'ils soient des particuliers ayant perdu leur profession salariée, ou les victimes d'un aléa du privé tel qu'une brusque séparation, ou encore des indépendants contraints de mettre un terme à leurs activités, ces "accidents de la vie" pouvaient survenir à tout moment et de façon très brutale, nul n'étant à l'abri dans ce domaine.

Outre cet enseignement de base, les participants faisaient alors l'expérience des conséquences néfastes qu'elles peuvent engendrer d'une manière aussi extrêmement rapide : procédures judiciaires, multiplication des rappels et des mises en demeure de tous ordres, cessation de fournitures en matière d'énergie, visites combien traumatisantes des huissiers de Justice, "fichage" de longue durée à la Banque Nationale, les exemples ne manquent guère...

Face à une telle dévalorisation personnelle, notre démarche didactique se devait de positiver, en apportant une touche d'optimisme par la démonstration de ce que, quelle que soit la situation concrète d'endettement, tant en termes de quantités de créanciers que de montants restant dûs, des solutions existent et sont toujours possibles, pourvu que les intéressés veuillent s'en sortir.

Chaque service de médiation de dettes développe sans nul doute sa propre approche concrète, ses spécificités en la matière, mais des constantes subsistent dans le travail à effectuer : état de lieux de la situation personnelle de l'intéressé(e), contacts avec les créanciers afin d'entamer un dialogue et de tenter de dégager une solution mutuellement acceptable, vérification des réclamations quant à leur légalité et à l'absence d'une prescription éventuelle, exercice - pour ce qui concerne notre service au CAFA asbl - des compétences du CPAS en matière de prévention des coupures dans le domaine des fournitures d'énergie, etc...

DSCF1564

Vera DE VOS, du service de médiation de dettes, CAFA Asbl.

Certes, notre marge de manoeuvre est plutôt étroite, tant en raison des faibles capacités de remboursements des personnes - lorsqu'elles existent - que parce que notre action s'inscrit dans un contexte de négociations amiables, sans possibilité de contrainte à l'égard des créanciers.

DSCF1590

Cynthia SUAREZ, du service de médiation de dettes, CAFA Asbl.

Toutefois, l'objectif restant avant tout une solution durable - entendre par là "définitive " - apportée à la situation de surendettement, notre action se traduira parfois par la préparation (dans les cas de surendettement extrême) d'une requête en "Règlement collectif de dettes", cette procédure judiciaire destinée à permettre de reprendre un nouveau départ, tout en remboursant son passif dans la mesure de ses moyens et dans le respect de la "dignité" humaine...    

Car le mot est lâché : une constante dans les témoignages recueillis est sans conteste le sentiment de perte d'estime de soi, face à des situations involontaires pourtant issues de ce que nous nommons les "aléas de la vie".

DSCF1771

Christophe GIBOUX, du service de médiation de dettes, CAFA Asbl.

A cet égard, le simple travail d'écoute et l'empathie qu'il suppose constituent le premier ingrédient de notre activité sur le terrain, le contact nécessaire et même indispensable avant toute tentative de solutions, outre cette constante qui veut qu'une telle approche ne puisse se faire que dans le respect de la personne, sans jugement de valeurs ni démarche moralisatrice.    

Au-delà de l'expo-action, une tâche de tous les jours...

 

Texte et photos Dominique VANESPEN

 

Partager cet article
Repost0

commentaires