Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • CAFA asbl
  • Décentrée mais partie intégrante du CPAS de SAINT-GILLES, notre association agit dans divers secteurs de la vie sociale. Son service de Médiation de Dettes a souhaité développer une action de prévention originale et interactive.
  • Décentrée mais partie intégrante du CPAS de SAINT-GILLES, notre association agit dans divers secteurs de la vie sociale. Son service de Médiation de Dettes a souhaité développer une action de prévention originale et interactive.

Merci pour votre visite

 

Nos Autres Articles

Où SOMMES-NOUS ?

CAFA asbl

Rue du Tir, 14

1060 BRUXELLES (SAINT-GILLES)

Tél. : 02 / 600.57.30  

Fax.: 02 / 600 57 40

POUR NOUS CONTACTER

 

Réservations :

expoaction@cpasstgilles.irisnet.be

 

Adresse du blog :

cafa.expoaction@gmail.com 

 

 

5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 00:13

 

 

Une grosse question de réglages...

Mais dans ce genre d'entreprise, c'était moins les montres qu'il s'agissait d'accorder que les agendas respectifs en vue de réaliser les opérations de livraison et de montage, puis de démontage et d'embarquement d'un matériel dont il ne fallait pas sous-estimer la complexité ni la charge puisqu'il s'agissait bien d'un authentique décor de théâtre.

DSCF4244.JPG

Pour les équipes du GILS et du CAFA, la chose était certes moins vitale que pour celle du MAGIC LAND THEATRE, qui devait composer avec les impératifs d'occupation d'une salle de spectacles dont le programme semblait hyper complet, qui ne permettait dès lors que très peu de marge de manoeuvre.

Ainsi devrait-il sans doute même être fait usage de la scène comme moyen de repli, pour abriter occasionnellement tant la loge des acteurs que l'étape du nécessaire debriefing qui clôture tous les parcours de "Dernier rappel avant poursuites".

Quelques aménagements organisationnels bien surmontables, dirions-nous...

DSCF4238.JPG

Mais une fois que le gérant de la salle fut parti pour retrouver ses nombreuses autres occupations, les (désormais) classiques discussions d'agencement allaient porter sur le détail concret du décor, soit les emplacements qui allaient être attribués à chacun des ensembles de panneaux devant arriver sous peu en pièces détachées.

DSCF4245.JPG

C'était l'occasion de réaliser des clichés qui n'avaient - quant à eux non plus - rien d'une "Première"...

DSCF4247.JPG

(à suivre)

 

Texte et photos Dominique VANESPEN

Partager cet article
Repost0

commentaires