Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • CAFA asbl
  • Décentrée mais partie intégrante du CPAS de SAINT-GILLES, notre association agit dans divers secteurs de la vie sociale. Son service de Médiation de Dettes a souhaité développer une action de prévention originale et interactive.
  • Décentrée mais partie intégrante du CPAS de SAINT-GILLES, notre association agit dans divers secteurs de la vie sociale. Son service de Médiation de Dettes a souhaité développer une action de prévention originale et interactive.

Merci pour votre visite

 

Nos Autres Articles

Où SOMMES-NOUS ?

CAFA asbl

Rue du Tir, 14

1060 BRUXELLES (SAINT-GILLES)

Tél. : 02 / 600.57.30  

Fax.: 02 / 600 57 40

POUR NOUS CONTACTER

 

Réservations :

expoaction@cpasstgilles.irisnet.be

 

Adresse du blog :

cafa.expoaction@gmail.com 

 

 

9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 18:24

 

 

Des détails qui comptent...

DSCF1154.JPG

Même pour rédiger une fausse annonce de logement, le soin avait ainsi été porté jusqu'au fait de ne réaliser la photo que lorsque la maison avait été pourvue d'un avis en bonne et due forme.  

Une anecdote parmi d'autres...

Pour l'heure, une grande partie des accessoires était entreposée en divers endroits, un bric-à-brac d'objets hétéroclites dans lequel il nous allait falloir plonger courageusement, avec cette difficulté supplémentaire qu'à plusieurs reprises, notre mémoire allait nous faire défaut, nous obligeant à consulter les photos de la "Première" pour tenter de remettre les choses à leur place, pour autant que cela fut à chaque fois nécessaire.

Anne, la responsable du service Endettement, qui porte le projet DRAPS's sur les épaules depuis de nombreux mois, se laissa à cette occasion aller au rôle de brocanteuse, indifférente au paparazzi qui ne pouvait manquer une telle opportunité de quelques clichés plutôt originaux.

DSCF1160.JPG 

Mais il ne sera pas dit que notre nouvelle expo-action se bornerait à être une simple redite de la "Première", nombre d'améliorations ayant été prévues, et non des moindres.

Parmi celles-ci figurait le sommaire bâchage des logements dits "insalubres", dont la destination n'était pas seulement d'accueillir les personnes frappées par le fléau du surendettement - et contraintes de réduire ainsi drastiquement leur train de vie - mais également de leur faire vivre les plus graves parmi ses désagréments : subir les coupures d'énergie, électricité en tête.   

Afin de mieux plonger dans l'obscurité nos visiteurs consentants, il avait donc été estimé indispensable que la lumière des néons de la grande salle ne viennent pas contrecarrer, voire annuler l'effet des coupures symboliques.

Le passage inopiné de Michele, notre "responsable Communications", avait alors donné lieu à une scène savoureuse, personnalité d'un Sicilien d'origine oblige.

DSCF1171.JPG

L'expression "tomber la veste" aura ainsi pris tout son sens, quoique l'intéressé y ait été quelque peu aidé.

DSCF1176.JPG 

(à suivre)

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires