Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • CAFA asbl
  • Décentrée mais partie intégrante du CPAS de SAINT-GILLES, notre association agit dans divers secteurs de la vie sociale. Son service de Médiation de Dettes a souhaité développer une action de prévention originale et interactive.
  • Décentrée mais partie intégrante du CPAS de SAINT-GILLES, notre association agit dans divers secteurs de la vie sociale. Son service de Médiation de Dettes a souhaité développer une action de prévention originale et interactive.

Merci pour votre visite

 

Nos Autres Articles

Où SOMMES-NOUS ?

CAFA asbl

Rue du Tir, 14

1060 BRUXELLES (SAINT-GILLES)

Tél. : 02 / 600.57.30  

Fax.: 02 / 600 57 40

POUR NOUS CONTACTER

 

Réservations :

expoaction@cpasstgilles.irisnet.be

 

Adresse du blog :

cafa.expoaction@gmail.com 

 

 

26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 04:49

 

 

Un décor de théâtre dans les grandes salles d’un CPAS…

 

Outre des acteurs convaincants et des scénarios proches de la réalité concrète, l’expo-action « Dernier rappel avant poursuites » imposait que nous disposions de locaux suffisamment vastes pour y accueillir des décors aussi variés qu’un palais de Justice, une agence de banque, un Shopping Center, des guichets administratifs, outre des maisons individuelles, salubres et accueillantes, et d’autres qui l’étaient beaucoup moins.

Trouver ce genre d’espaces volumineux n’est évidemment pas chose simple, plusieurs ayant été envisagés avant qu’un choix naturel ne se porte sur les locaux du CPAS lui-même.

Des visites de repérages avaient toutefois été nécessaires, afin de profiter au mieux de la disposition des lieux et de l’enfilade des différentes salles pour la mettre en parfaite adéquation avec l’itinéraire.

DSCF6155.JPG 

A l'évidence, nous ne manquerions pas de l'espace nécessaire.

DSCF6160.JPG 

Ce dernier supposait tant un accueil préliminaire du public qu’une mise en situation, avant que les participants n’entament l’une ou l’autre laborieuse étape d’un des « parcours de vie », auxquels devaient succéder, sinon un véritable débat, du moins une petite séance de « débriefing » au cours de laquelle des consommations seraient mises à disposition.  

Une telle préparation n’était pas des plus simples…

DSCF6180.JPG 

Mais certains membres de l’équipe semblaient se mettre très rapidement en condition, pour incarner aisément une dame enceinte implorant le juge de Paix, tout en profitant d’un pupitre dont il paraissait évident qu’il atterrirait dans le futur tribunal.

Julie ANNOYE, médiatrice de dettes du CAFA, notre "spécialiste Energie" dans un rôle inhabituel...

DSCF6167.JPG 

Vint ensuite l’installation du décor proprement dite. 

Dont l'élément le moins choquant n'était pas les "logements insalubres"...

DSCF6692.JPG 

C’est une opération qui aura somme toute été rondement menée - toutes proportions gardées s’entend -, sachant qu’un retard initial allait être rapidement rattrapé en cours de route grâce à l’efficacité d’une troupe de choc qui était constituée tant de l’équipe du Magic Land Théâtre, que de notre service de médiation de dettes, outre des membres du service technique du CPAS lui-même.  

Déjà, le "tribunal" commençait à en imposer.

DSCF6694 

Quoique l’intérieur était encore au stade du dépouillement le plus complet.

DSCF6696.JPG 

De même les façades de maisons individuelles inspiraient-elles, sinon un vrai romantisme, du moins un certain charme désuet. 

DSCF6723.JPG 

Pour peu, l'on s'y serait cru !

DSCF6731.JPG

Anne DELVAUX, coordinatrice et moteur du projet, semblait déjà à l'aise dans sa nouvelle demeure.

Remarquez au passage le soin des finitions et d’une manière générale, le souci du détail : de l'humidité ascendante sur les murs et des descentes de pluie en relief, s'il-vous-plaît !

DSCF6705.JPG 

Quant à l’agence de la future FLASH-BANK, cette institution bancaire spécialement créée pour l’occasion, elle avait pris de l’envergure avec son logo tape-à-l’œil, ses pseudo-vitrines de façade, et son faux distributeur de billets. 

DSCF6711.JPG

Notre logo de pure invention avait de la "gueule".

DSCF6712.JPG 

Enfin, le « Paradise Shopping » commençait à dévoiler ses atours.

DSCF6708.JPG 

La tâche était ardue, mais le résultat commençait à se dessiner à l’horizon.

Il ne manquait plus qu'une répétition générale, dans les décors, cette fois...

(à suivre)

 

Texte et photos Dominique VANESPEN

 

Partager cet article
Repost0

commentaires